Services

Traitements complets de réadaptation au Nouveau-Brunswick

L’objectif de Max Health Institute & Physiotherapy est de vous fournir un traitement de réadaptation qui vous aidera à demeurer en bonne santé, mobile et sans blessure le plus longtemps possible.

Nos services sont les suivants :

Couverture d’assurance

La plupart des compagnies d’assurance couvrent les traitements de physiothérapie, de massothérapie, de thérapie sportive, de chiropratique, d’ostéopathie et de physiothérapie liés à la santé des femmes. Veuillez vérifier avec votre compagnie d’assurance avant de prendre votre premier rendez-vous, car vous pourriez avoir besoin d’une recommandation d’un médecin pour être couvert par votre régime d’assurance-maladie. Le système de santé public couvre généralement les traitements liés à la médecine sportive.

À quoi vous attendre lors de votre premier rendez-vous

Nous vous demandons d’arriver de 15 à 20 minutes avant l’heure de votre rendez-vous afin de remplir un questionnaire de santé pour que nous puissions mieux vous servir. Nous avons besoin d’en savoir le plus possible sur votre état de santé et sur le problème qui vous amène à nous consulter.


Votre premier rendez-vous sera, fort probablement, d’une durée de 60 minutes (environ 45 minutes à notre clinique de Fredericton) et consistera en une évaluation de votre blessure afin de diagnostiquer le problème, qui sera suivie d’un traitement. La méthode de traitement dépendra des résultats de l’évaluation initiale. À la fin de la séance, votre professionnel de la santé vous informera des prochaines mesures à prendre en ce qui concerne la fréquence des traitements futurs et les contre-indications liées à votre type de blessure. Votre thérapeute peut également vous suggérer des exercices à faire à la maison.

Compresses chaudes 

Nos professionnels de la santé utilisent des compresses chaudes et humides enveloppées dans plusieurs couches de serviettes et les positionnent sur la zone qui a besoin de traitement. L’objectif principal est d’augmenter la température de la zone affectée pour créer une vasodilatation des vaisseaux sanguins (augmentation du diamètre des vaisseaux sanguins et, par conséquent, augmentation du débit sanguin) dans cette zone, ce qui aidera à soulager les spasmes musculaires et à réduire la douleur. Ceci aide également à préparer la zone affectée en vue d’une manipulation, la rendant plus sensible au traitement.

Compresses froides 

Nos professionnels de la santé utilisent des compresses froides (substance gélatineuse glacée) qui sont enveloppées dans une serviette mouillée et appliquées directement sur la zone nécessitant un traitement. Contrairement aux compresses chaudes, les compresses froides ont l’effet inverse, soit la création d’une vasoconstriction des vaisseaux sanguins (diminution du diamètre des vaisseaux sanguins et donc réduction du flux sanguin) dans la zone affectée, ce qui contribuera grandement à réduire l’inflammation, l’enflure et la douleur.

Thérapie par ondes de choc 

Une onde de choc est essentiellement une onde sonore. Un dispositif semblable à un pistolet est maintenu contre le site affecté. Cet appareil possède un projectile qui se déplace de haut en bas de son axe (le projectile lui-même n’est jamais directement en contact avec le patient), dirigeant une onde sonore à haute énergie vers le tissu blessé. L’air hautement compressé qui tire le projectile d’avant en arrière 3 à 4 fois par seconde émet un bruit fort, spécifique à la thérapie par ondes de choc. Cette méthode de traitement est souvent utilisée pour accélérer la réparation des tissus et la croissance cellulaire, afin d’améliorer le fonctionnement et la mobilité. Elle est souvent utilisée pour aider à traiter des maladies chroniques (comme l’épicondylite latérale et la fasciite plantaire) dans lesquelles des tissus cicatriciels se sont accumulés avec le temps, tissus qui doivent être brisés. En quelque sorte, la thérapie par ondes de choc remet les tissus dans leur état initial.

Thérapie par ultrasons 

Les machines à ultrasons sont utilisées pour augmenter le réchauffement des muscles et des tissus profonds dans la zone affectée, promouvoir la guérison et augmenter la circulation. Ceci est réalisé en utilisant une baguette à tête ronde qui est posée directement sur la peau du patient. Un gel spécial est d’abord appliqué sur la peau et on effectue ensuite des mouvements circulaires avec la baguette directement sur la zone affectée. Ces baguettes émettent des ondes de basse et de haute fréquence, qui sont indolores pour les patients et favorisent la guérison des tissus profonds.

Électrothérapie à courants interférentiels 

L’électrothérapie à courants interférentiels est une stimulation électrique à basse fréquence des nerfs et des muscles. Des électrodes (petits tampons en caoutchouc) sont utilisées en tant que conductrices de ces basses fréquences électriques sur la zone affectée. Elles sont branchées à l’appareil d’électrothérapie à courants interférentiels. Un gel spécial est appliqué entre la peau et les électrodes afin de faciliter la conductivité électrique. Les électrodes stimuleront les muscles selon différents cycles (actifs et inactifs) pendant 10 à 20 minutes. Cette forme de thérapie peut, par exemple, contribuer à bloquer les signaux de la douleur chez des patients atteints d’arthrite, à soulager l’œdème et l’inflammation ainsi que d’autres troubles impliquant de la douleur.

Thérapie au laser 

La thérapie au laser utilise la lumière pour pénétrer la peau et atteindre les tissus. Le thérapeute utilise une baguette, munie d’une sonde à son extrémité, qui émet de l’énergie lumineuse (laser). Il a été démontré que cette thérapie aide à soulager la douleur, réduire l’inflammation, augmenter le débit sanguin, accélérer la guérison, stimuler la régénération des tissus et réduire les cicatrices.

Technique de relâchement actif 

La technique de relâchement actif (ART) est une technique unique de massage des tissus mous et des tissus profonds, qui intègre du mouvement à son action. Le thérapeute manipule le tissu en appliquant une tension dirigée, combinée à des mouvements très spécifiques du patient. Cette forme de massage peut aider à libérer les adhérences musculaires, qui sont formées par les tissus cicatriciels suite à une blessure ou simplement à un entraînement physique intense. Ces adhérences peuvent causer des problèmes de mouvements ainsi que de la douleur.

Thérapie manuelle 

La thérapie manuelle comprend le pétrissage et la manipulation des articulations et des tissus mous. Ce type de thérapie peut aider à soulager les articulations et les muscles tendus au moyen de manipulations, de mobilisations et de techniques de massage.

Massage suédois 

Le massage suédois est la base de toutes les techniques de massothérapie; tous les massothérapeutes agréés sont donc très familiers avec ce type de massage. Il implique la lubrification de la peau pour faciliter les mouvements de massage effectués par le thérapeute. Ces mouvements contribuent à « briser » les nœuds des muscles ou les adhérences (agglomérations de tissus pouvant causer de la douleur), soulagent la tension musculaire et favorisent une relaxation globale.

Techniques de relâchement myofacial 

Les techniques de relâchement myofacial sont utilisées pour traiter les douleurs et les tensions musculaires en déliant le fascia des tissus mous. Le fascia est un réseau de bandes élastiques longues et épaisses qui se trouvent partout dans le corps et aident à garder « tous les tissus ensemble », un peu comme si des chaussettes entouraient vos muscles et vos articulations. Malheureusement, ces bandes peuvent parfois empêcher certains mouvements et créer de la douleur lorsqu’elles se lient à d’autres tissus de l’organisme après une blessure (accumulation de tissu cicatriciel).

Thérapie craniosacrale 

Le système craniosacral est composé de membranes et de liquide, qui entourent le cerveau et la moelle épinière et qui les protègent, ainsi que les os qui y sont attachés. Un système nerveux central en bonne santé dépend de l’équilibre du débit de ce liquide (liquide céphalo-rachidien). La thérapie craniosacrale est une option de traitement douce et non invasive des os de la tête (sutures crâniennes), de la colonne vertébrale et du sacrum qui comprend l’application d’une pression très douce par le thérapeute (équivalant au poids d’une pièce de monnaie sur la peau) qui peut aider à soulager la compression dans ces zones du corps et, par conséquent, améliorer l’écoulement naturel du liquide céphalo-rachidien. Cela crée un environnement plus viable et équilibré et favorise le travail du système nerveux central.

Ventouses thérapeutiques 

Ce type de thérapie consiste à placer des ventouses sur la peau afin de créer une succion et donc d’augmenter la circulation sanguine dans la région, pour aider à favoriser la guérison. Le thérapeute insère une pompe sur le dessus des ventouses et retire l’air, créant ainsi une succion et un effet semblable à celui d’un massage. Les ventouses sont laissées sur place pendant quelques minutes à la fois. Les ventouses sont presque le contraire du massage; la massothérapie consiste en une application de pression, alors que les ventouses font le contraire en tirant doucement la peau loin des muscles. Ce traitement est considéré comme une bonne option complémentaire.

Traction 

Les nerfs peuvent être coincés par le gonflement des disques (hernie discale), ce qui crée une pression sur la racine nerveuse, et donc de la douleur. La traction est un moyen de soulager cette douleur en tirant légèrement sur la colonne vertébrale par les deux extrémités pour aider à soulager les forces de compression. La traction implique une traction longitudinale ou une distraction des segments rachidiens (séparation) pour obtenir un soulagement de l’irritation nerveuse (radiculite) ou d’un spasme musculaire, à l’aide d’une machine et d’un support de cou pour la colonne cervicale (cou) ou d’une ceinture pelvienne pour la colonne lombaire (bas du dos) qui sont reliés à un patient couché.

Nos services sont les suivants :

À propos de la physiothérapie

Les physiothérapeutes sont des professionnels de la santé qui sont aussi des experts en matière d’anatomie humaine et qui utilisent des méthodes pratiques fondées scientifiquement pour évaluer et traiter les blessures musculo-squelettiques, ainsi qu’un large éventail de troubles de santé et d’invalidité. Ils jouent normalement un rôle important dans le processus de réadaptation d’une personne et ils travaillent en étroite collaboration avec d’autres professionnels de la santé, tels que les médecins, chirurgiens, kinésithérapeutes, massothérapeutes et bien d’autres. Leur objectif principal est de contribuer à rétablir les fonctions et les mouvements ou à prévenir de futures blessures, et ce, afin de maximiser la qualité de vie de leur patient.

Qui a besoin de physiothérapie?

Contrairement à la croyance populaire, la physiothérapie n’est PAS utilisée seulement pour traiter les douleurs au cou et au dos, mais plutôt un large éventail de blessures musculosquelettiques (voir exemples ci-dessous). La profession offre en fait des traitements à la fois préventifs et de réadaptation pour de nombreux troubles de mobilité, blessures et maladies.

Voici des exemples de troubles/blessures qu’un physiothérapeute peut traiter :

  • Arthrite

  • Maux de dos

  • Paralysie cérébrale

  • Commotions cérébrales

  • Chutes et fractures

  • Incontinence

  • Sclérose en plaques

  • Ostéoporose

  • Épaule bloquée

  • Troubles vestibulaires (vertiges)

  • Accidents de véhicules à moteur

Veuillez noter que certains des troubles énumérés ci-dessus nécessitent une formation spécialisée de troisième cycle, ce qui signifie que ce ne sont pas tous les physiothérapeutes qui peuvent traiter l’ensemble de ces troubles.

Formation en physiothérapie/antécédents

Pour devenir physiothérapeute, vous devez :

  • compléter un baccalauréat de 4 ans dans le domaine des sciences de la santé;

  • compléter une maîtrise en physiothérapie;

  • vous conformer aux niveaux d’éducation et aux normes de pratique liés à l’entrée dans la profession et avoir réussi un examen standard de compétence en physiothérapie avant d’être enregistré auprès de l’Ordre des physiothérapeutes de votre province/territoire.

Pour plus d’informations, visitez le site Web du CPA.

À propos de la massothérapie

Les massothérapeutes autorisés sont des experts du soulagement des muscles tendus associés au stress quotidien ou au travail, au moyen de la manipulation et du pétrissage des tissus mous (muscles, tendons, ligaments et articulations) à l’aide de différentes techniques de massothérapie.


Les massothérapeutes connaissent donc très bien l’anatomie humaine et savent comment manipuler et masser avec précision tous les muscles corps.

Pour plus d’informations, visitez le site Web de l'ANBMT.

Qui a besoin de massothérapie?

Si vous avez le cou et les muscles du dos très tendus à la fin de chaque journée de travail ou si vous avez des points de déclenchement douloureux qui ne veulent tout simplement pas disparaître, la massothérapie peut vous aider.


La massothérapie peut aider à soulager l’anxiété, le manque de flexibilité, le stress, tous les problèmes liés à la relaxation (mentale aussi bien que musculaire) et au bien-être, l’œdème (inflammation) et la circulation du sang. Elle peut également être utilisée dans le cadre d’un programme de soins préventifs.


Les massothérapeutes travaillent souvent en étroite collaboration avec d’autres professionnels de la santé dans un cadre clinique, où ils peuvent jouer un rôle très important dans le processus de réadaptation d’une personne.

Exemples de conditions/blessures qu’un massothérapeute peut traiter :

  • Muscles du cou

  • Des jambes et du dos tendus

  • Pieds endoloris

  • Lymphœdème

  • Points de déclenchement douloureux

  • Maux de tête

  • Anxiété et dépression

  • Coup de fouet cervical

  • Femmes enceintes

Formation/antécédents

Pour devenir massothérapeute autorisé, vous devez :

  • compléter un programme de massothérapie de 2 ans dans un collège agréé;

  • être membre de l’Ordre des massothérapeutes du Nouveau-Brunswick.

Pour plus d’informations, visitez le site Web de l'AMNB.

Au sujet de la physiothérapie pelvienne

Beaucoup de gens sont souvent surpris d'apprendre que la physiothérapie peut aider à traiter les problèmes de santé spécifiquement liés à la santé pelvienne. La grossesse, la naissance, la chirurgie de la prostate et le vieillissement normal peuvent souvent causer des problèmes de santé qui, selon la plupart d'entre nous, font partie du processus normal de vieillissement et / ou d'avoir des enfants. L'incontinence urinaire, l'urgence, l'urination fréquente, la constipation, le sexe douloureux, le prolapsus des organes pelviens et la douleur pelvienne  sont quelques-unes des conditions qu'un  physiothérapeute en santé pelvienne pourra aider!

De quoi seront faits les traitements?

Pour beaucoup, ce sera la première fois que l'on parle de certains de ces problèmes ... des symptômes qui peuvent vraiment avoir un impact sur votre vie personnelle! Vous serez rapidement mis à l'aise en sachant que plusieurs de vos symptômes sont communs et, plus important encore, il y a quelque chose que nous pouvons faire pour vous aider! Les séances de traitement consistent en des programmes d'exercices personnalisés (renforcement et / ou étirement), des suggestions et des recommandations pour aider les dysfonctionnements de la vessie / intestin, l'éducation, la thérapie pratique, le biofeedback et bien plus encore! Vous apprendrez certainement beaucoup au cours de vos séances de traitement ... c'est incroyable d'apprendre comment le corps fonctionne et comment nous pouvons l'aider à rétablir une fonction normale!

1 femme sur 3 souffre de problèmes liés à l’incontinence urinaire

La constipation peut causer l’incontinence urinaire

50 % des femmes enceintes ont des fuites d’urine

Lorsqu’elle n’est pas traitée, l’incontinence peut avoir un impact négatif sur votre vie sociale, sexuelle et professionnelle

Qui a besoin d'un physiothérapeute de la santé pelvienne?

Si vous souffrez d'une des conditions énumérées ci-dessus, si vous avez subi une chirurgie de la prostate, si vous êtes enceinte ou avez eu un bébé, si vous souhaitez reprendre votre routine d'exercice en tant que nouvelle maman, mais qu'il y a des fuites urinaires, il n'est jamais trop tard! La physiothérapie pelvienne peut vous

aider!

Physiothérapeute en santé pelvienne Éducation / Contexte:

Pour devenir un physiothérapeute qui travaille dans le domaine de la santé pelvienne, vous devez :

  • compléter un baccalauréat de 4 ans dans le domaine des sciences de la santé;

  • compléter une maîtrise en physiothérapie;

  • vous conformer aux niveaux d’éducation et aux normes de pratique liés à l’entrée dans la profession et avoir réussi un examen standard de compétence en physiothérapie avant d’être enregistré auprès de l’Ordre des physiothérapeutes de votre province/territoire;

  • puis compléter des cours de troisième cycle de physiothérapie en santé pelvienne qui satisfont aux compétences requises par votre organe directeur respectif

Pour plus d’informations, visitez le site Web de l'ACP

Qui a besoin d'un physiothérapeute de la santé pelvienne?

Si vous souffrez d'une des conditions énumérées ci-dessus, si vous avez subi une chirurgie de la prostate, si vous êtes enceinte ou avez eu un bébé, si vous souhaitez reprendre votre routine d'exercice en tant que nouvelle maman, mais qu'il y a des fuites urinaires, il n'est jamais trop tard! La physiothérapie pelvienne peut vous

aider!

À propos de la thérapie sportive

Les thérapeutes sportifs sont des experts dans le traitement des blessures musculosquelettiques (muscles, os et articulations). Ils ont aussi des connaissances dans les domaines de la biomécanique, de la physiologie de l’exercice ainsi que des soins d’urgence de base.


Les thérapeutes sportifs sont reconnus pour leur capacité à évaluer rapidement l’état des athlètes d’élite qui sont blessés au cours d’événements sportifs et à les traiter. Normalement, ils sont les premiers arrivés sur les lieux pour les soins d’urgence. L’un de leurs principaux objectifs est d’obtenir le retour au jeu de l’athlète aussi rapidement et sécuritairement que possible.

Qui a besoin de thérapie sportive?

La thérapie sportive ne se limite pas aux soins sur le terrain. Les thérapeutes sportifs travaillent également dans des cadres cliniques, comme les cliniques de réadaptation, où ils rencontreront et traiteront une grande variété de clients, qu’il s’agisse d’un athlète de compétition souffrant d’une entorse à la cheville infligée en jouant au basket-ball ou d’une personne ordinaire souffrant de douleurs lombaires chroniques dues à l’arthrite.


C’est cette expertise combinée, des soins prodigués sur place jusqu’aux compétences pratiques en réadaptation, qui rend les thérapeutes sportifs si uniques et si efficaces.

Exemples de troubles ou de blessures qu’un thérapeute sportif peut traiter :

  • déchirement du ligament croisé antérieur

  • arthrite

  • problèmes liés à des mouvements dysfonctionnels

  • lombalgies

  • entorses des chevilles

  • déchirement du bourrelet

  • renforcement avant et après chirurgie

  • épicondylite latérale et épicondylite médiale

Formation du thérapeute sportif/antécédents

Pour devenir thérapeute sportif, vous devez :

  • détenir un baccalauréat de 4 ans de Sciences de l’exercice/Thérapie du sport (BSc)

  • détenir un certificat de premier intervenant et

  • passer l'examen national de certification de l’ACTS (Association canadienne des thérapeutes du sport).

Pour plus d’informations, visitez le site Web de l’ACTS.

À propos de l’ostéopathie

Oste

L’ostéopathie est une forme de soins médicaux qui se concentre principalement sur les problèmes musculosquelettiques du cou et du dos. Les ostéopathes évaluent l’endroit blessé et le traitent avec des techniques spécialisées afin que votre corps puisse mieux fonctionner dans son ensemble. Les ostéopathes peuvent examiner vos problèmes, les diagnostiquer, les traiter, essayer de les prévenir et vous suggérer les soins appropriés. Ils visent également à réduire la douleur, la raideur et l’inflammation.

Qui a besoin d’un ostéopathe?

Dans le cadre de leur approche complète et étendue des soins du corps, les ostéopathes utilisent des méthodes complémentaires, soit une série de techniques de mouvements, d’étirements et de massages pour vos tissus, vos muscles et vos articulations. Cela peut réduire la douleur et favoriser la guérison des blessures en réalignant votre corps et en favorisant son bien-être général. Nous traitons tout le monde, des athlètes aux aînés. Que vous travailliez dans un bureau doté de piètres conditions ergonomiques, ou que vous soyez une personne âgée souffrant de raideur aux articulations, les ostéopathes peuvent vous aider.

Exemples de conditions/blessures qu’un ostéopathe peut traiter :

  • Migraines

  • Maux de tête

  • Dysfonction de la mâchoire

  • Douleurs gynécologiques

  • Troubles digestifs

  • Grossesse, douleurs lombaires.

Formation en ostéopathie/antécédents

La profession ostéopathique a évolué en deux branches, soit l’ostéopathie manuelle pratiquée par des non-médecins, ainsi que les chirurgiens en ostéopathie avec toute la portée de la pratique médicale. Les chirurgiens ou les médecins ostéopathiques détiennent un doctorat en médecine (M.D.) et pratiquent la pleine portée de la médecine ainsi que la médecine manipulative ostéopathique.

Formation en ostéopathie/antécédents

Pour devenir ostéopathe, vous devez :


Avoir complété 11 à 13 ans d’université; soit un doctorat et une formation spécialisée au moment où vous êtes prêts à recevoir votre licence et à exercer, selon la Canadian Osteopathic Association.


Pour plus d’informations, visitez le site Web du CEO.

À propos des soins chiropratiques

Chiro

Les chiropraticiens travaillent avec les patients pour les aider à soulager la douleur dans les muscles et dans les articulations. Cela se présente sous la forme d’ajustements de certaines zones de la colonne vertébrale ou de massage et de travail sur les muscles du dos pour les assouplir. L’orthétique, l’électrothérapie et la thérapie au laser sont les méthodes utilisées pour aider les patients. La chiropractie est également souvent liée à la massothérapie et à l’acupuncture.


Les chiropraticiens ne regardent pas seulement les symptômes, mais en évaluent aussi la cause. Les examens physiques comprennent souvent une image des mouvements fonctionnels ou une évaluation des mouvements fonctionnels sélectifs qui détectent les mouvements anormaux qui augmentent la probabilité de blessures.

Qui a besoin de soins chiropratiques?

Vous vous êtes tordu le dos en pratiquant un sport? Vous avez des douleurs chroniques dues à un travail assis devant un ordinateur toute la journée? Vos articulations et vos muscles sont tendus à la suite d’un travail physique? Pour l’ensemble de ces troubles et d’autres encore, vous pouvez faire confiance à notre équipe de chiropraticiens, qui travaillent à soulager vos maux et vos douleurs.

Exemples de troubles/blessures que les chiropraticiens traitent

  • épicondylite latérale (tennis elbow)

  • douleurs au dos

  • douleurs aux genoux (troubles de l’articulation fémoro-patellaire)

  • douleurs aux pieds (fasciite plantaire)

  • tendons d’Achilles

  • fracture du tibia

  • sciatique

  • troubles de l’ATM; maux de tête

  • syndrome du défilé thoracobrachial

  • épaule bloquée (capsulite rétractile)

  • syndrome du tunnel carpien

  • douleurs à la hanche

  • syndrome de la bandelette ilio-tibiale

  • lésion méniscale du genou

  • épicondylite médiale

  • douleurs aux jambes

  • douleurs à l’épaule (tendinite de la coiffe des rotateurs)

Formation du chiropraticien/antécédents

Pour devenir chiropraticien, vous devez :

  • compléter un programme universitaire de premier cycle de trois ans, au Canada, pour pouvoir être admis au Canadian Memorial Chiropractic College (CMCC) au programme de Doctorat en chiropratique et

  • vous inscrire à un programme du CMCC pour un minimum de quatre ans ou 4 200 heures

Pour plus d’informations, visitez le site Web du CMCC.

À propos de la médecine sportive

La médecine sportive est construite sur plusieurs plates-formes d’aptitudes physiques et de traitements liés aux blessures pouvant se produire lors de la pratique de sports et d’autres formes d’exercices. Les médecins spécialisés traiteront des blessures liées à des problèmes de muscles, de ligaments, de tendons et d’os. Les docteurs en médecine sportive et en exercices peuvent également traiter des problèmes de cardiologie liés au sport, le syndrome de sous-performance inexpliquée, l’asthme déclenché par l’exercice, ainsi que dépister des anomalies cardiaques et des problèmes de diabète dans les sports.

Qui a besoin de la médecine sportive?

Sports

Les docteurs en médecine sportive et en exercices travaillent principalement avec les athlètes pour traiter un certain nombre de troubles qui peuvent les affecter au cours de leur carrière sportive. Les docteurs en médecine sportive traitent les commotions cérébrales, les crampes musculaires, les entorses du ligament croisé, les déchirements du ligament croisé, les entorses de la cheville, les fractures du tibia et les tensions musculaires. En effectuant une évaluation approfondie pour déterminer la cause ou l’origine de vos symptômes, les docteurs en médecine sportive peuvent déceler vos problèmes si vous souffrez de douleurs chroniques, de blessures liées au sport, de maux de tête, de cou et de dos, d’entorses et plus encore.

Exemples de troubles/blessures qu’un docteur en médecine sportive peut traiter

  • blessures

  • troubles de la cheville

  • arthrite

  • haut du dos et cou

  • milieu du dos

  • bas du dos

  • traumatismes cumulatifs

  • coude

  • fibromyalgie

  • au pied

  • tendon

  • blessures aux mains

  • à la tête

  • à la hanche

  • au genou

  • aux muscles

  • ostéoporose

  • soins pédiatriques

  • à l’épaule

  • tendinite

  • au poignet

Formation des docteurs en médecine sportive/antécédents

Pour devenir docteur en médecine sportive, vous devez :

  • détenir un baccalauréat en biologie;

  • compléter un programme de trois ou quatre années de doctorat en médecine dans une université accréditée;

  • compléter une formation postuniversitaire en médecine familiale, en pédiatrie, en médecine d’urgence ou en orthopédie;

  • puis compléter un programme d’un à deux ans en médecine sportive.

Pour plus d’informations, visitez le site Web de l'ACMSE.

BLESSURES PERSONNELLES, LIÉES AU TRAVAIL OU AU SPORT
NOUS RÉPONDONS AUX BESOINS D’UN LARGE ÉVENTAIL DE LA POPULATION.

Prendre un rendez-vous

Max Health Institute & Physiotherapy

Dieppe – Champlain street

18 Champlain Street, Unit 4
Dieppe, NB E1A 1N3

Téléphone : 506-388-8855 (poste 1)

Télécopieur: 506-388-8854

Courriel: info@maxhealthnb.ca

Plaza 1909

Moncton – Mountain road (chemin Mountain)

1909 Mountain Road, Unit 10

Moncton, NB E1G 1A8

Téléphone: 506-388-8855 (poste 2)
Télécopieur: 506-388-1540

Courrielmountainrd@maxhealthnb.ca

Currie Center (Université du Nouveau-Brunswick)

15 Peter Kelly Drive (Unit 3-06)

Fredericton, Nouveau-Brunswick E3B 5A3

Téléphone506-451-6837 (poste 1)

Télécopieur: 506-447-3275

Courrielinfo@maxhealthfred.ca

Le Nuvo Dieppe

Dieppe – Avenue Principale Ouest

3333, avenue Principale Ouest

Dieppe, NB  E1A 0X7

Téléphone: 506-388-8855 (poste 3)

Télécopieur: 506-388-2577

Courriel: dieppeblvd@maxhealthnb.ca

Shediac
184-B Main Street, Shediac
Oceanside Fitness Gym
Shediac, NB E4P 2C9
Téléphone: 506-532-8855
Télécopieur: 506-532-5315
Email: shediac@maxhealthnb.ca

Prospect
550 Prospect Street, Suite 2
Fredericton, NB E3B 6G9
Téléphone:506-451-6837 (poste 2)

Télécopieur: 506-206-5540

Courriel:  info2@maxhealthfred.ca

Création de

Mention legale